Galères de moniteur auto-école

Forum destiné aux moniteurs auto-école et acteurs de la sécurité routière, espace de partage d'expériences, de conseils et de soutien dans l'exercice du métier et des difficultés rencontrées. Santé, pédagogie, emplois, conditions de travail...
 
AccueilCalendrierFAQGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Sujets les plus actifs
HUMEUR du JOUR !
Partie admissibilité du BEPECASER
Topic dédié au BEPECASER session 2012.2013
anecdotes en leçon
HUMEUR du JOUR !
moniteur indépendant ??
journal bepecaser 2012
RÉSULTAT ADMISSIBILITÉ 2012
TOPIC SYNTHÈSE ORALE 2012- 2013 (Trame, sujets, ...)
TOPIC SYNTHÈSE ÉCRITE 2012-2013 (Trame, sujets, corrigés...)
widgecolo
Widgecolo créé par France-bio
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Partie admissibilité du BEPECASER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
Kahouète
Membre gold
Membre gold


Messages : 281
Date d'inscription : 07/06/2012

MessageSujet: Re: Partie admissibilité du BEPECASER   Ven 3 Aoû - 20:47

Bel exercice Démotrius.
En prenant le problème à l'envers ça nous oblige à trouver quelque chose que l'on veut faire dire au candidat. Forcément, il y a bien un lien entre tous les textes que l'on a regroupé, et si on a choisi ces textes là et pas d'autres ce n'est pas par hasard non plus.
Ensuite quand on est au rang d'élève et qu'on est en phase de problématisation/analyse de sujet ça nous force à chercher ce qu'on veut nous faire dire. Et par conséquent on ne perd pas de vue le "but" de notre analyse. Et ça nous évite aussi de trop délayer ou d'aller se perdre dans les détails.
Que du positif dans cet exo en fait Wink
Revenir en haut Aller en bas
démotrius
Membre premium
Membre premium
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 17/07/2012
Age : 50
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: Re: Partie admissibilité du BEPECASER   Ven 3 Aoû - 20:56

Changer de point de vue permet souvent l'ouverture de l'esprit. Après l'inconvénient, c'est que ça peut-être fastidieux en le faisant au format de l'examen (beaucoup de textes), donc possibilité d'adapter et de le faire pour trois ou quatre textes au départ.
Revenir en haut Aller en bas
holy1
Membre gold
Membre gold
avatar

Messages : 460
Date d'inscription : 29/05/2012

MessageSujet: Re: Partie admissibilité du BEPECASER   Sam 4 Aoû - 8:14

Super merci les amis !

Edit : Dès lundi je me penche sur un autre texte déjà tombé, j'attendrai avec impatience vos avis qui me boost.
Revenir en haut Aller en bas
démotrius
Membre premium
Membre premium
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 17/07/2012
Age : 50
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: Re: Partie admissibilité du BEPECASER   Sam 4 Aoû - 9:09

Ce qui a été évoqué plus haut à propos de la progression me semble important: ne pas faire des synthèses dans les conditions de l'examen au départ (sauf peut-être la première pour comprendre de quoi il s'agit et pour mesurer le chemin qu'il vous reste à parcourir, "l'état des lieux", d'où je pars et où je vais?). Actuellement, vous anticipez sur votre formation qui vous donnera l'occasion de faire régulièrement des synthèses au format examen. En d'autres mots avant d'être pédagogue avec les autres lorsque vous deviendrez moniteurs, n'oubliez pas de l'être avec vous mêmes en tant que candidats et ainsi vous (re)découvrirez des mécanismes d'apprentissages que vous pourrez transposer avec vos futurs élèves...dès la phase d'admission. Lire pour se cultiver sur différentes thématiques (s'intéresser à des sujets divers et variés pour ne pas être déstabilisé si vous tombez sur "la place des jeux de société dans le cercle familial" ou autres... et s'exercer à l'écriture en rédigeant chaque jour même un petit peu pour mettre de plus en plus d'ordre dans la façon de communiquer ses idées (même en dehors de la synthèse). Vous pouvez commencer par exemple à expliquer selon vous en quoi consiste problématiser en général? Puis, expliquer quelle est la place d'une problématique dans un exercice de synthèse.
Revenir en haut Aller en bas
holy1
Membre gold
Membre gold
avatar

Messages : 460
Date d'inscription : 29/05/2012

MessageSujet: Re: Partie admissibilité du BEPECASER   Sam 4 Aoû - 9:22

Excellent !

Merci de vos précieux conseils, je m'incline dès Lundi sur des petites rédactions en premier lieu, qui se poursuivrons sur des synthèses non minutées.

La problèmatique selon moi, est une question a laquelle le devoir apporte une réponse, et non une solution. C'est d'approfondir la question initale en somme ?!

Il y plusieurs problèmatiques, une problèmatique etoffée et approfondie : La plus riche.

Une problèmatique evasive : La moins riche.

Etre partinent et clarifier les élèments donnés du dossier.
Revenir en haut Aller en bas
démotrius
Membre premium
Membre premium
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 17/07/2012
Age : 50
Localisation : Franche-Comté

MessageSujet: Re: Partie admissibilité du BEPECASER   Sam 4 Aoû - 10:00

holy1 a écrit:


je m'incline dès Lundi sur des petites rédactions en premier lieu, qui se poursuivrons sur des synthèses non minutées.

Ici, par exemple pour faire allusion à la Pédagogie par objectifs que tu étudieras en admission et en se référant à ta démarche sans trop entrer dans les détails: on peut dire que tu mets en place "une progression pédagogique" en déterminant des "objectifs spécifiques", "savoir rédiger des petits textes" pour atteindre prochainement ton objectif général: savoir rédiger une synthèse en trois heures.

Pour problématiser et problématique, tu énonces déjà de bonnes pistes, mais essaie de compléter et de rédiger sans chercher nulle part en quoi ça consiste vraiment, fait le uniquement à partir de ton point de vue. Après une fois que tu as produit le maximum par toi même, tu peux rechercher et te renseigner, puis comparer ton point de vue avec "les définitions officielles". Patience et courage!
Revenir en haut Aller en bas
Tibou45
Membre gold
Membre gold
avatar

Messages : 366
Date d'inscription : 22/07/2012
Age : 36
Localisation : Orléans

MessageSujet: Re: Partie admissibilité du BEPECASER   Sam 4 Aoû - 15:56

MERCI pour les infos !
Revenir en haut Aller en bas
Kahouète
Membre gold
Membre gold
avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 07/06/2012

MessageSujet: Re: Partie admissibilité du BEPECASER   Dim 5 Aoû - 20:20

Je viens de terminer ma synthèse sur l'écosystème marin et je suis un peu, fatiguée. Je prendrais le temps de la recopier dans la semaine. Histoire que tout le monde en profite et que je puisse avoir vos avis Wink

Mon ressenti par rapport à la "prestation", 6 pages... je suis bien trop bavarde, même si j'ai l'impression que tout a sa place dans ce que j'écris, 6 pages c'est trop long ! Mad
Et j'ai toujours un peu de mal à retrouver mes réflexes de rédaction en français mais ça va revenir, enfin j'espère scratch

Revenir en haut Aller en bas
cyberhornet
Membre gold
Membre gold
avatar

Messages : 554
Date d'inscription : 18/07/2011
Age : 36
Localisation : Hérault

MessageSujet: Re: Partie admissibilité du BEPECASER   Dim 5 Aoû - 20:25

il y a pas de trop long, à l'exam ils te fournissent des feuilles en plus si la copie double ne suffit pas !
Revenir en haut Aller en bas
Kahouète
Membre gold
Membre gold
avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 07/06/2012

MessageSujet: Re: Partie admissibilité du BEPECASER   Dim 5 Aoû - 20:35

Merci Cyber ça rassure, il n'y aura pas de pénurie de copies Laughing
Revenir en haut Aller en bas
holy1
Membre gold
Membre gold
avatar

Messages : 460
Date d'inscription : 29/05/2012

MessageSujet: Re: Partie admissibilité du BEPECASER   Lun 6 Aoû - 16:01

coucou les amis,

Je viens de finir la seconde, j'attends vos avis Smile si ce n'est pas ça , je recommencerai !!!


Sujet : " L'écosystème marin "

Introduction

Les océans, les rivières, les fleuves et les mers :


Representent l'une de nos plus épaisse ressource énergétique :
Ressource alimentaire, cosmétique, végétaux et minéraux entre autre ...

Mais ces ressources se meurt !

On a pensé à tort que ces réserves étaient inépuissable et les activités humaines n'ont cessées de développer,
Quant celui du monde bleu peut s'interrompre.

Comment peut-oo expliquer que les activités humaines ait autant évoulées, et à quel point elles sont dangeureuses,

et comment les combattre ?!

Nous tâcherons d'y répondre en éclaircissant les dangers humains et de demontrer les effets pervers;

nous soumettrons que des solutions existent pour faire durer nos océans en bonne santé.

I - Les causes et les conséquences :

L'océan fait preuve d'un potentiel énergétique insoupçonné, ressources d'avenir :
Besoin alimentaires, capacité médical, commerce mondial.
Mais sous l'influence péremptoire des activités humaines, l'océan se meurt.

Les ressources marines ont longtemps été considérées comme quasi-illimitées sur une planète recouverte à plus de 70% d'eau, mais à tort !

Et les conséquences se font ressentir. L'homme par ces instincts alcalins d'étruit ces abîmes,

la surpêche, la pollution chimi que, la pollution sonor, les déchets, les marées noires ... Les Etats Unis ont sombré en Avril 2010 par une plate forme d'exploitation pétrolière à 1500 m de profondeur,provoquant une fuite de 160 000 litres de pétrol par jour à quelques dizaines de kilomètres du littoral. Et cette catastrophe écologiqque est loin d'être la dernière.

Egalement mises en causes, les pollutions sonores dûes à l'acitivité terrestre ( bâteau, canon à aire,sonars ) qui ont des conséquences écrasantes sur les mammifères marins.

En sommes les entrains humains ont dés conséquences néfastes aussi sur le monde marin.

II - Les échos de l'homme sur l'écosystème :

Les Chaluts à pèche de fond, ont une superficie d'un terrin de foot soit :7 266 m
Et ces 7 266 M de filet raclent le fond de nos océans déjà abîmés, il ne sagit donc plus de la faune mais aussi de la flore marine qui est menacée.

La production des algues represente 25% de la productiion mondiale de l'aquaculture.

La surpêche entraine un épuissement des ressources de poissons et des stocks sont susceptibles d'êtres épuissés, si le taux de capture ne diminue pas, ont éstimé les chercheurs Américans de l'université de Stamford, la quasi totalité des poissons des crustacés, des algues et autres vies sous marines pourraient avoir disparu d'ici 2050.

La pollution menace les eaux, les eaux se font sales mélangées à du carburant ... certains bâteaux ont pris l'habitude de se "nettoyer" en haute mer.

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce ne sont pas les bâteaux qui souillent le plus les mers, mais bien nos déchets quotidiens !

"Certains déchets que l'on retrouve en haute mer ont été déversés dans les rivières et les fleuves, parfois à des centaines de kilomètres à l'intérieur des terres" souligne Jean Louis B minitre de l'écologie.

Toutes les espèces devraient voir leur espace vital se reduire un peu plus chaque jour, parfois fortement.

Les effets pervers de nos actes est l'équilibre reproductif car les 10% des poissons sont hermaphrodites,

les mâles deviennent des femelles et inversement à cause des insecticides et pesticides deversés.

III - Des solutions existent :

La France en exemple : Il est urgent d'agir !

Si elle parvient à mettre en oeuvre les mesures du Grenelles, la France pourrait ainsi devenir leader mondial en termes de protection de la biodiversité et de gestion des pêches contrôlées. L'effort n'est pas suffisant, une goûte d'eau dans l'océan.

L'effort doit être fait par tous les pays et les citoyens du monde pour un vrai impact.

Traquer les bateaux pollueurs.

Affin de lutter contre le dégazage, l'Etat Français à prévu de tester le marquage des hydrocarbures dès l'année 2010.

Des résultats sont attendus en 2012.

Développer les nouvelles energies.

En 2020 il faudra que nos consommation provienne à 23% d'énergies renouvelables, pour le moment, le solaire et l'éolien sont privilégiés.

Reduire les nuisances sonors.

Des projets de résolution ont été présentés par la communauté Européenne visant à réduire ces nuissances et créer des zones de protection.

 

Conclusion

Des consciences partielles se reveilles, un peu tard mais nous pouvons, nous devons nous remettre de nos erreurs. Les ressources prises ne se renouvellerons pas, nous avons perdus beaucoup d'éspèces, nous avons réduit leur espace vital.

Mais nous pouvons garder les ressouces à venir, il n'a pas été dit d'arrêter les pèches, mais de respecter nos oceans et de prendre uniquement ce dont nous avons besoin.

Conclusion personnelle :

 

Nous sommes les capitaines de nos navires en dérivent, je pense que chacun sur cette terre à sa part de responsabilité, et que nos gestes possitifs comme négatifs se repercutent au quotidien :

Limitez les bains, privilégiez les douches, ne pas laisser couler l'eau ( brossage de dent, vaiselle ) ne rien jeter à terre et sur les plages ... mégots, plastique etc. Faire tourner le plus d'information !

Si chacun s'y met, c'est nos océans qui s'en remettrons.
Revenir en haut Aller en bas
Kahouète
Membre gold
Membre gold
avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 07/06/2012

MessageSujet: Re: Partie admissibilité du BEPECASER   Lun 6 Aoû - 18:01

Juste en dessous, ma synthèse sur l'écosystème marin. Donnez votre avis n'hésitez pas, les critiques justes ne peuvent être que constructives. Wink


Les mers ainsi que les océans recouvrent les deux tiers de la surface du globe et sont aussi le bassin de la Vie.
Ces étendues nourricières restent pourtant un environnement fragile et menacé.
En effet, nous courrons au désastre.
Les chercheurs s'accordent à dire que dans le pire des scénarios la quasi-totalité des poissons et des crustacés pourraient disparaître d'ici 2050.
La situation devient donc très préoccupante puisque les ressources maritimes qu'elles soient pétrolières ou issues de la pêche sont nécessaires au fonctionnement de nos sociétés.
Par conséquent comment continuer à exploiter les ressources maritimes sans risquer d'endommager à tout jamais le fragile équilibre sous marin?
Dans un premier temps nous montrerons que la situation alarmante dans laquelle se trouve l'écosystème marin sera évoquée, puis le fait que l'acitivité humaine des bouleversement causés à celui ci sera abordé et enfin le fait de trouver un équilibre entre les intérêts économique actuels et une gestion responsable de l'environnment marin sera mis en évidence.



La situation actuelle de l'écosystème marin est préoccupante. En effet, les océans se vident, les stocks de pêche s'amenuisent et nous allons vers un épuisement progressif des réserves piscicoles.
De nombreuses espèces de poisson sont en voie de disparition ou le deviendront dans les prochaines années.
C'est par exemple le cas du thon rouge prisé pour la confection de sushis, du colin ou encore du cabillaud particulièrement appréciés des européens. L'esturgeon « sauvage » a lui aussi presque disparu et ne se trouve plus que dans l'estuaire de la Gironde.
Tandis que certaines espèces voient leur population diminuer d'autres subissent d'étranges mutations génétiques.
Il apparaît donc clairement que non seulement la biodiversité maritime est fragile mais elle est aussi en danger.
Les diverses pollutions et les catastrophes pétrolières comme celle de l'erika, du Prestige ou plus récemment l'incident sur la plateforme de British Petroleum dans le Golfe du Mexique endommagent de plus en plus régulièrement le milieu marin, tout en amplifiant sa fragilisation.
Dernièrement on a aussi remarqué des échouages massifs de baleines ou de dauphins sur les plages européennes.
Les poissons et les mammifères marins semblent être désorientés. On assiste même à des troubles dans le cycle reproductif de certaines espèces.
Tandis que des chercheurs prédisent une future acidification des océans, l'écosystème marin est en sursis.
Si les attitudes ne changent pas une catastrophe se profile.

Comment a-t-on pu en arriver à une telle situation ?

Tout d'abord il semble évident que les ressources sous-marines sont très convoitées, et ce en raison de la raréfaction des énergies fossiles. Le pétrole même difficile d'accès reste potentiellement exploitable.
L'enjeu économique prend donc le pas sur les préoccupations environnementales.
La sur-pêche, les activités pétrochimiques, les forrages anarchiques, l'augmentation exponentielle du trafic maritime et des niveaux de pollution ( responsables de l'effet de serre et par conséquent de la future acidification des océans ) sont autant d'exemples qui témoignent que l'activité humaine est la principale responsable des dommages causés à l'écosystème marin. L'homme au travers de sa propre activité met sa propre existence en danger et programme une catastrophe majeure s'il ne change rien à ses actions.

On peut donc se demander comment trouver un équilibre entre les intérets économique actuels et une gestion plus responsable de l'environnement marin ?

Parmi les pistes de réflexion étudiées la gestion durable des ressources maritimes est privilégiée. C'est à dire une gestion plus responsable et respectueuse de la nature, une gestion qui permette une exploitation suffisante mais qui laisse aussi du temps à l'environnement pour se régénérer.
Une prise de conscience de l'ensemble de la population ainsi que des gouvernements semble aussi être en marche même si elle reste à l'état embryonnaire.
L'instauration des quotas de pêche ou la création de labels indépendants qui orientent les consommateurs vers une pêche durable montrent une volonté de changement.
Des lois pour limiter la pollution du milieu marin ont été adoptées ainsi que des directives en faveur de la protection de l'écosystème marin, elles impliquent des peines plus lourdes pour les bateaux pollueurs ou encore la création de réserves sous marines.




En définitive, la gestion du milieu marin constitue un défi majeur pour nos sociétés occidentales.
Il s'agit de limiter les dégâts que le milieu marin a subi et de trouver des solutions pour continuer d'exploiter durablement les possibilités que nous offrent les océans.
Parmi ces possibilités on comptes les « énergies bleues », alors que la fin de l'ère du pétrole est programmée,le milieu marin pourrait être vecteur d'alternatives viables.
Comme les parcs éoliens off-shore, les centrales fonctionnant avec la force du courant des marées etc.
Le potentiel de l'environnement marin n'est donc pas négligeable ce qui justifie le fait que la protection de celui-ci soit une priorité.


Avis personnel ( non rédigé ) :

Gestion des océans défi majeur des prochaines décennies / parallèle avec la gestion des forêts qui sont le poumon de la planète / problème récurrent de sur-exploitation des richesses. / début de prise de conscience des gouvernements au travers des différents Grenelles : de la mer, de l'environnement. / Des textes et des traités adoptés mais qu'en est il concrètement ?! /
Mise en relation avec le protocole de kyoto durant les années 90, protocoles visant à limiter les émissions de CO2 => situation actuelle, les pays qui produisent le plus de co2 sont en développement et n'ont pas ratifié le protocole.
La prise de conscience n'est qu'un premier pas, les actes et les diverses mesures mises en place à la suite de cette prise de conscience conduiront vers un changement qui ne sera que bénéfique.
Revenir en haut Aller en bas
bulle80
Membre actif
Membre actif


Messages : 61
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 29
Localisation : amiens

MessageSujet: Re: Partie admissibilité du BEPECASER   Lun 6 Aoû - 18:46

je trouve que tu est très concise contrairement à moi et cela est beaucoup plus fluide, moins lourd et long à lire! tu as aussi un vocabulaire très varié.
Revenir en haut Aller en bas
cyberhornet
Membre gold
Membre gold
avatar

Messages : 554
Date d'inscription : 18/07/2011
Age : 36
Localisation : Hérault

MessageSujet: Re: Partie admissibilité du BEPECASER   Lun 6 Aoû - 19:05

holy1 a écrit:
coucou les amis,

Je viens de finir la seconde, j'attends vos avis Smile si ce n'est pas ça , je recommencerai !!!


Sujet : " L'écosystème marin "

Introduction

Les océans, les rivières, les fleuves et les mers : pourquoi une séparation ? "...et les mers représentent...


Représentent l'une de nos plus épaisse grande ressource énergétique :
Ressource alimentaire, cosmétique, végétaux et minéraux entre autres ...

Mais ces ressources se meurent !

On a pensé à tort que ces réserves étaient inépuissable et les activités humaines n'ont cessées de développer,
Quant celui du monde bleu peut s'interrompre.

Comment peut-oon expliquer que les activités humaines aient autant évoluées, et à quel point elles sont dangeureuses,

et comment les combattre ?! où est la problématique ?

Nous tâcherons d'y répondre en éclaircissant les dangers humains et de démontrer les effets pervers;

nous soumettrons que des solutions existent pour faire durer nos océans en bonne santé. (pas français !!!)

I - Les causes et les conséquences : Oublie ce genre de séparation façon plan brut

L'océan fait preuve d'un potentiel énergétique insoupçonné, ressources d'avenir :
Besoin alimentaires, capacité médical
e, commerce mondial.
Mais sous l'influence péremptoire des activités humaines, l'océan se meurt.

Les ressources marines ont longtemps été considérées comme quasi-illimitées sur une planète recouverte à plus de 70% d'eau, mais à tort !

Et les conséquences se font ressentir. L'homme par ces instincts alcalins d'étruit ces abîmes,
tout ça ressemble à une intro !

la surpêche, la pollution chimique, la pollution sonore, les déchets, les marées noires ... Les Etats Unis ont sombré en Avril 2010 par une plate forme d'exploitation pétrolière à 1500 m de profondeur,provoquant une fuite de 160 000 litres de pétrole par jour à quelques dizaines de kilomètres du littoral. Et cette catastrophe écologique est loin d'être la dernière.

Également mises en causes, les pollutions sonores dûes à l'activité terrestre ( bateau, canon à aire,sonars ) qui ont des conséquences écrasantes sur les mammifères marins.

En sommes les entrains humains ont des conséquences néfastes aussi sur le monde marin.

II - Les échos de l'homme sur l'écosystème :


Les Chaluts à pêche de fond, ont une superficie d'un terrain de foot soit :7 266 m
Et ces 7 266 M de filet raclent le fond de nos océans déjà abîmés, il ne s'agit donc plus de la faune mais aussi de la flore marine qui est menacée.

La production des algues représente 25% de la productiion mondiale de l'aquaculture.

La surpêche entraine un épuissement des ressources de poissons et des stocks sont susceptibles d'êtres épuisés, si le taux de capture ne diminue pas, ont estimé les chercheurs Américains de l'université de Stamford, la quasi totalité des poissons des crustacés, des algues et autres vies sous marines pourraient avoir disparu d'ici 2050.

La pollution menace les eaux, les eaux se font sales mélangées à du carburant ... certains bâteaux ont pris l'habitude de se "nettoyer" en haute mer.

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce ne sont pas les bâteaux qui souillent le plus les mers, mais bien nos déchets quotidiens !

"Certains déchets que l'on retrouve en haute mer ont été déversés dans les rivières et les fleuves, parfois à des centaines de kilomètres à l'intérieur des terres" souligne Jean Louis B minitre de l'écologie.

Toutes les espèces devraient voir leur espace vital se reduire un peu plus chaque jour, parfois fortement.

Les effets pervers de nos actes est l'équilibre reproductif car les 10% des poissons sont hermaphrodites,

les mâles deviennent des femelles et inversement à cause des insecticides et pesticides deversés.

LA partie ci dessus est un mélange de constats et de conséquences !

III - Des solutions existent :

La France en exemple : Il est urgent d'agir !

Si elle parvient à mettre en œuvre les mesures du Grenelles, la France pourrait ainsi devenir leader mondial en termes de protection de la biodiversité et de gestion des pêches contrôlées. L'effort n'est pas suffisant, une goûte d'eau dans l'océan.

L'effort doit être fait par tous les pays et les citoyens du monde pour un vrai impact.

Traquer les bateaux pollueurs.

Affin de lutter contre le dégazage, l’État Français à prévu de tester le marquage des hydrocarbures dès l'année 2010.

Des résultats sont attendus en 2012.

Développer les nouvelles energies.

En 2020 il faudra que nos consommations proviennent à 23% d'énergies renouvelables, pour le moment, le solaire et l'éolien sont privilégiés.

Réduire les nuisances sonores.

Des projets de résolution ont été présentés par la communauté Européenne visant à réduire ces nuissances et créer des zones de protection.

 

Conclusion

Des consciences partielles se reveillent, un peu tard mais nous pouvons, nous devons nous remettre de nos erreurs. Les ressources prises ne se renouvelleront pas, nous avons perdus beaucoup d’espèces, nous avons réduit leur espace vital.

Mais nous pouvons garder les ressources à venir, il n'a pas été dit d'arrêter les pêches, mais de respecter nos océans et de prendre uniquement ce dont nous avons besoin.

Conclusion personnelle :

 

Nous sommes les capitaines de nos navires en dérivent, je pense que chacun sur cette terre à sa part de responsabilité, et que nos gestes possitifs comme négatifs se répercutent au quotidien :

Limitez les bains, privilégiez les douches, ne pas laisser couler l'eau ( brossage de dent, vaisselle ) ne rien jeter à terre et sur les plages ... mégots, plastique etc. Faire tourner le plus d'information !

Si chacun s'y met, c'est nos océans qui s'en remettrons. Phrase pour relancer le débat ?

Ton plan est donc "constat" et "Solution", avec avant une tentative d'intro, puis une intro sans problématique, et pour finir une conclusion.
Attention aux fautes d'orthographe et de grammaire, et aux phrases peu "françaises".

Comme on disait avec Démotrius, entraine toi déjà avec des exercices simple avant de vouloir attaquer des synthèses... c'est comme si on faisait faire un examen blanc à un élève en voiture à sa première heure ! Suivez un ordre de progression !


Dernière édition par cyberhornet le Lun 6 Aoû - 20:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
cyberhornet
Membre gold
Membre gold
avatar

Messages : 554
Date d'inscription : 18/07/2011
Age : 36
Localisation : Hérault

MessageSujet: Re: Partie admissibilité du BEPECASER   Lun 6 Aoû - 19:10

Pas mal Kahouete, j'ai néanmoins des petits trucs à redire, mais rien de bien méchant... je vais d'abord à table !
Revenir en haut Aller en bas
cyberhornet
Membre gold
Membre gold
avatar

Messages : 554
Date d'inscription : 18/07/2011
Age : 36
Localisation : Hérault

MessageSujet: Re: Partie admissibilité du BEPECASER   Lun 6 Aoû - 20:00

Kahouète a écrit:
Juste en dessous, ma synthèse sur l'écosystème marin. Donnez votre avis n'hésitez pas, les critiques justes ne peuvent être que constructives. Wink


Les mers ainsi que les océans recouvrent les deux tiers de la surface du globe et sont aussi le bassin de la Vie.
Ces étendues nourricières restent pourtant un environnement fragile et menacé.
En effet, nous courrons au désastre.
Les chercheurs s'accordent à dire que dans le pire des scénarios, la quasi-totalité des poissons et des crustacés pourraient disparaître d'ici 2050.
La situation devient donc très préoccupante puisque les ressources maritimes, qu'elles soient pétrolières ou issues de la pêche sont nécessaires au fonctionnement de nos sociétés.
Par conséquent comment continuer à exploiter les ressources maritimes sans risquer d'endommager à tout jamais le fragile équilibre sous marin? Bonne problématique !
Dans un premier temps nous évoquerons montrerons que la situation alarmante dans laquelle se trouve l'écosystème marin sera évoquée, puis le fait que l'actitivité humaine a bouleversé celui ci des bouleversement causés à celui ci sera abordé et enfin le fait de les solution évoquées afin de trouver un équilibre entre les intérêts économique actuels et une gestion responsable de l'environnement marin sera mis en évidence.



La situation actuelle de l'écosystème marin est préoccupante. En effet, les océans se vident, les stocks de pêche s'amenuisent et nous allons vers un épuisement progressif des réserves piscicoles.
De nombreuses espèces de poisson sont en voie de disparition ou le deviendront dans les prochaines années.
C'est par exemple le cas du thon rouge prisé pour la confection de sushis, du colin ou encore du cabillaud particulièrement appréciés des européens. L'esturgeon « sauvage » a lui aussi presque disparu et ne se trouve plus que dans l'estuaire de la Gironde.
Tandis que certaines espèces voient leur population diminuer d'autres subissent d'étranges mutations génétiques.
Il apparaît donc clairement que non seulement la biodiversité maritime est fragile mais elle est aussi en danger.
Les diverses pollutions et les catastrophes pétrolières comme celle de l'erika, du Prestige ou plus récemment l'incident sur la plateforme de British Petroleum dans le Golfe du Mexique endommagent de plus en plus régulièrement le milieu marin, tout en amplifiant sa fragilisation. ça fait partie des causes !
Dernièrement on a aussi remarqué des échouages massifs de baleines ou de dauphins sur les plages européennes.
Les poissons et les mammifères marins semblent être désorientés. On assiste même à des troubles dans le cycle reproductif de certaines espèces.
Tandis que des chercheurs prédisent une future acidification des océans, l'écosystème marin est en sursis.
Si les attitudes ne changent pas une catastrophe se profile.

Comment a-t-on pu en arriver à une telle situation ?

Tout d'abord il semble évident que les ressources sous-marines sont très convoitées, et ce en raison de la raréfaction des énergies fossiles. Le pétrole même difficile d'accès reste potentiellement exploitable.
L'enjeu économique prend donc le pas sur les préoccupations environnementales.
La sur-pêche, les activités pétrochimiques, les forrages anarchiques, l'augmentation exponentielle du trafic maritime et des niveaux de pollution ( responsables de l'effet de serre et par conséquent de la future acidification des océans ) sont autant d'exemples qui témoignent que l'activité humaine est la principale responsable des dommages causés à l'écosystème marin. L'homme au travers de sa propre activité met sa propre existence en danger et programme une catastrophe majeure s'il ne change rien à ses actions.

On peut donc se demander comment trouver un équilibre entre les intérêts économique actuels et une gestion plus responsable de l'environnement marin ?

Parmi les pistes de réflexion étudiées la gestion durable des ressources maritimes est privilégiée. C'est à dire une gestion plus responsable et respectueuse de la nature, une gestion qui permette une exploitation suffisante mais qui laisse aussi du temps à l'environnement pour se régénérer.
Une prise de conscience de l'ensemble de la population ainsi que des gouvernements semble aussi être en marche même si elle reste à l'état embryonnaire.
L'instauration des quotas de pêche ou la création de labels indépendants qui orientent les consommateurs vers une pêche durable montrent une volonté de changement.
Des lois pour limiter la pollution du milieu marin ont été adoptées ainsi que des directives en faveur de la protection de l'écosystème marin, elles impliquent des peines plus lourdes pour les bateaux pollueurs ou encore la création de réserves sous marines.




En définitive, la gestion du milieu marin constitue un défi majeur pour nos sociétés occidentales.
Il s'agit de limiter les dégâts que le milieu marin a subi et de trouver des solutions pour continuer d'exploiter durablement les possibilités que nous offrent les océans.
Parmi ces possibilités on comptes les « énergies bleues », alors que la fin de l'ère du pétrole est programmée,le milieu marin pourrait être vecteur d'alternatives viables.
Comme les parcs éoliens off-shore, les centrales fonctionnant avec la force du courant des marées etc.
Le potentiel de l'environnement marin n'est donc pas négligeable ce qui justifie le fait que la protection de celui-ci soit une priorité.


Avis personnel ( non rédigé dommage !) :

Gestion des océans défi majeur des prochaines décennies / parallèle avec la gestion des forêts qui sont le poumon de la planète / problème récurrent de sur-exploitation des richesses. / début de prise de conscience des gouvernements au travers des différents Grenelles : de la mer, de l'environnement. / Des textes et des traités adoptés mais qu'en est il concrètement ?! /
Mise en relation avec le protocole de kyoto durant les années 90, protocoles visant à limiter les émissions de CO2 => situation actuelle, les pays qui produisent le plus de co2 sont en développement et n'ont pas ratifié le protocole.
La prise de conscience n'est qu'un premier pas, les actes et les diverses mesures mises en place à la suite de cette prise de conscience conduiront vers un changement qui ne sera que bénéfique. question visant à relancer un débat ?

Tu as bien compris ce qu'il fallait faire ! c'est une bonne synthèse, l'intro est bien construite, ton plan "constat" "causes" "solutions" est bien structuré. La conclusion aussi, dommage que tu n'aies pas rédigé ton avis personnel !
Attention néanmoins à la tournure de tes phrases dans l'intro, il a fallu que je les relise 3 fois pour comprendre ! relis toi bien !
Revenir en haut Aller en bas
Kahouète
Membre gold
Membre gold
avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 07/06/2012

MessageSujet: Re: Partie admissibilité du BEPECASER   Lun 6 Aoû - 20:29

cyberhornet a écrit:


Tu as bien compris ce qu'il fallait faire ! c'est une bonne synthèse, l'intro est bien construite, ton plan "constat" "causes" "solutions" est bien structuré. La conclusion aussi, dommage que tu n'aies pas rédigé ton avis personnel !

Very Happy C'est chouette tout ça ! Je retiens les compliments et prends note de la critique Wink

A ma décharge l'annonce de plan à rallonges avec les " le fait que .... sera évoqué " c'est les annonces de plan type Bac Es... Laughing

Les diverses pollutions et les catastrophes pétrolières comme celle de l'erika, du Prestige ou plus récemment l'incident sur la plateforme de British Petroleum dans le Golfe du Mexique endommagent de plus en plus régulièrement le milieu marin, tout en amplifiant sa fragilisation. ça fait partie des causes !
Les diverses pollutions sont bien une cause de la fragilisation du milieu marin, je l'admets.
Sauf que j'avais pensé ma phrase plutôt comme un constat des pollutions pétrolières. Mais j'admets, on peut facilement la comprendre comme faisant partie des causes. C'est ambigu tout ça Suspect

Mon pauvre Cyber tu restes sur ta faim avec mon avis personnel non rédigé Laughing
Et encore j'aurais pu faire pire, certes c'est pas rédigé ( Embarassed ) mais on devine le cheminement et les idées. Ha oui et ce qui relance le débat c'est le parallèle avec Kyoto. On signe des traités et des protocoles c'est bien joli, mais plus de 10 ans après pas grand chose n'a bougé...

Revenir en haut Aller en bas
holy1
Membre gold
Membre gold
avatar

Messages : 460
Date d'inscription : 29/05/2012

MessageSujet: Re: Partie admissibilité du BEPECASER   Lun 6 Aoû - 20:34

Je vais m'entraîner mais je me savais pas si nulle Sad je connais pas mes points fort au final.
Je commence à être déçue, vivement l'entraînement en formation.
Revenir en haut Aller en bas
Kahouète
Membre gold
Membre gold
avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 07/06/2012

MessageSujet: Re: Partie admissibilité du BEPECASER   Lun 6 Aoû - 20:49

Holy tu n'as ni à être déçue ni à te sentir nulle. Tu auras tout le temps de t'améliorer en formation, et s'il y a une formation c'est pas pour rien non plus Wink
Là on bosse juste "pour le fun" ( enfin oui et non, moi je bosse sans filet puisque candidate libre study ) ensuite à la rentrée on inversera les rôles et moi je me sentirai complètement perdue parce que j'aurais pas le même coaching que vous en centre... Smile
Revenir en haut Aller en bas
cyberhornet
Membre gold
Membre gold
avatar

Messages : 554
Date d'inscription : 18/07/2011
Age : 36
Localisation : Hérault

MessageSujet: Re: Partie admissibilité du BEPECASER   Lun 6 Aoû - 20:50

holy1 a écrit:
Je vais m'entraîner mais je me savais pas si nulle Sad je connais pas mes points fort au final.
Je commence à être déçue, vivement l'entraînement en formation.

T'es pas nulle, tu ne sais pas encore exactement ce qu'on attend de toi, Kahouète a fait des synthèses en bac ES donc connait déjà le principe.

Dans un premier temps surlignes les idées principales des textes, ensuite trouves la ou une problématique qui relie les textes entre eux
Et ensuite exerces toi uniquement à faire des plans par rapport à ta problématique.
dans la colonne "constat" tu copies en vrac les idées surlignées dans ton texte qui relate de l'état actuel des choses.
dans la colonne "causes" tu copies en vrac les idées surlignées dans ton texte qui relatent des causes de l'état actuel des choses
dans la colonne "solutions" tu recopies en vrac les idées évoquées dans les textes pour améliorer la situation actuelle.

postes juste ça sur le forum dans un premier temps avec un autre sujet des anales.
donnes moi la problématique que tu as trouvé et ton plan brut en 3 parties constat, causes, solutions.
Puis je te dirai quoi en faire Wink
Revenir en haut Aller en bas
cyberhornet
Membre gold
Membre gold
avatar

Messages : 554
Date d'inscription : 18/07/2011
Age : 36
Localisation : Hérault

MessageSujet: Re: Partie admissibilité du BEPECASER   Lun 6 Aoû - 21:00

Kahouète a écrit:
Ha oui et ce qui relance le débat c'est le parallèle avec Kyoto. On signe des traités et des protocoles c'est bien joli, mais plus de 10 ans après pas grand chose n'a bougé...


Bah termines par un truc du genre:

" Malgré toutes ces bonnes intentions, les traités et les protocoles signés il y a plus de dix ans, pourquoi la situation n'a elle pas changé ? "

ça fait réfléchir tes lecteurs et relance un débat !
Revenir en haut Aller en bas
Tibou45
Membre gold
Membre gold
avatar

Messages : 366
Date d'inscription : 22/07/2012
Age : 36
Localisation : Orléans

MessageSujet: Re: Partie admissibilité du BEPECASER   Lun 6 Aoû - 21:52

holy1 a écrit:
Je vais m'entraîner mais je me savais pas si nulle Sad je connais pas mes points fort au final.
Je commence à être déçue, vivement l'entraînement en formation.

Si ça peut te rassurer, alors moi, c'est pareil ! Quand je vois ce que vous faites je me dis je vais jamais y arriver. Mais avec les derniers conseils, je vais essayer déjà de commencer comme ça, en surlignant, sortir les idées principales...

Et, en essayant de me rassurer, en me disant si tu fais une formation, c'est pour apprendre ! alalalalala
Revenir en haut Aller en bas
Tibou45
Membre gold
Membre gold
avatar

Messages : 366
Date d'inscription : 22/07/2012
Age : 36
Localisation : Orléans

MessageSujet: Re: Partie admissibilité du BEPECASER   Lun 6 Aoû - 21:54

cyberhornet a écrit:


Dans un premier temps surlignes les idées principales des textes, ensuite trouves la ou une problématique qui relie les textes entre eux
Et ensuite exerces toi uniquement à faire des plans par rapport à ta problématique.
dans la colonne "constat" tu copies en vrac les idées surlignées dans ton texte qui relate de l'état actuel des choses.
dans la colonne "causes" tu copies en vrac les idées surlignées dans ton texte qui relatent des causes de l'état actuel des choses
dans la colonne "solutions" tu recopies en vrac les idées évoquées dans les textes pour améliorer la situation actuelle.

postes juste ça sur le forum dans un premier temps avec un autre sujet des anales.
donnes moi la problématique que tu as trouvé et ton plan brut en 3 parties constat, causes, solutions.
Puis je te dirai quoi en faire Wink

Je vais tenter ça !! merci
Revenir en haut Aller en bas
flashmcqueen
Membre gold
Membre gold
avatar

Messages : 562
Date d'inscription : 07/07/2012
Localisation : nord pas de calais

MessageSujet: Re: Partie admissibilité du BEPECASER   Mar 7 Aoû - 5:07

holy1 a écrit:
Je vais m'entraîner mais je me savais pas si nulle Sad je connais pas mes points fort au final.
Je commence à être déçue, vivement l'entraînement en formation.
Tu n'es pas "nulle" holy, et ne sois pas déçue, perso je ne me suis jamais entrainée avant d'entrer en formation.
1ere note 4/20......jour J note 17/20, la formation va te faire vraiment progresser tu verras Smile
Revenir en haut Aller en bas
holy1
Membre gold
Membre gold
avatar

Messages : 460
Date d'inscription : 29/05/2012

MessageSujet: Re: Partie admissibilité du BEPECASER   Mar 7 Aoû - 8:47

Coucou par ici,

Vous me rassurez tous, c'est gentil. Je ne vous ai même pas remercié hier d'avoir pris le temps de me corriger et me lire. J'étais vraiment déçue de moi, mais là j'ai retrouvé la pêche.

Désolée pour les fautes de Français, je suis pourtant dure avec moi même sur ce niveau, mais je bosse sur les synthèses à mon boulot donc je ne suis pas concentrée à 100%

Tibou@ je vais faire comme toi sur les conseils de Cyber ! d'ailleurs cyber peux-tu nous donner un petit texte que l'on puisse s'entraîner ? pas que l'écosysthème me casse la tête mais presque lol si tu as le temps et l'envie bien entendu.

Flash@ Merci merci, ça me rassure ENORMEMENT, je pense que je me mets trop de pression alors que les cours n'ont même pas commencés.

Kahouète@ tu es douée et je vais prendre ton exemple et relire ta synthèse pour mieux comprendre les attentes du jury.
Revenir en haut Aller en bas
cyberhornet
Membre gold
Membre gold
avatar

Messages : 554
Date d'inscription : 18/07/2011
Age : 36
Localisation : Hérault

MessageSujet: Re: Partie admissibilité du BEPECASER   Mar 7 Aoû - 8:55

voilà des annales : http://www.haute-garonne.equipement-agriculture.gouv.fr/admissibilite-a3379.html

tu as même des textes de sujet d'oral, avec ces textes d'oral entraines toi juste et uniquement à trouver la problématique du texte après l'avoir lu, et tu passes à un autre texte. Juste dans un premier temps pour s'entrainer à trouver la problématique et bien les formuler en une question.

Si ça peut te rassurer aussi, je n'avais pas la moindre idée de ce qu'était une synthèse avant de rentrer en formation...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Partie admissibilité du BEPECASER   

Revenir en haut Aller en bas
 
Partie admissibilité du BEPECASER
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 39 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Partie admissibilité du BEPECASER
» BEPECASER 2013/2014 Admissibilité J-6 Quel est votre état d'esprit ?
» BEPECASER 2011/2012 Admissibilité... SUJET !!!
» oraux d'admissibilité bepecaser 2015
» BEPECASER 2014. Michel à Arras ou Schipman à Orchies?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galères de moniteur auto-école :: BEPECASER-
Sauter vers: