Galères de moniteur auto-école

Forum destiné aux moniteurs auto-école et acteurs de la sécurité routière, espace de partage d'expériences, de conseils et de soutien dans l'exercice du métier et des difficultés rencontrées. Santé, pédagogie, emplois, conditions de travail...
 
AccueilCalendrierFAQGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Sujets les plus actifs
HUMEUR du JOUR !
Partie admissibilité du BEPECASER
Topic dédié au BEPECASER session 2012.2013
anecdotes en leçon
HUMEUR du JOUR !
moniteur indépendant ??
journal bepecaser 2012
RÉSULTAT ADMISSIBILITÉ 2012
TOPIC SYNTHÈSE ORALE 2012- 2013 (Trame, sujets, ...)
TOPIC SYNTHÈSE ÉCRITE 2012-2013 (Trame, sujets, corrigés...)
widgecolo
Widgecolo créé par France-bio
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Sentiments du cap des 2 ans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cyberhornet
Membre gold
Membre gold
avatar

Messages : 554
Date d'inscription : 18/07/2011
Age : 36
Localisation : Hérault

MessageSujet: Sentiments du cap des 2 ans   Mar 23 Juil - 0:44

Bonjour tout le monde !
ça faisait un petit moment que je n'ai pas posté !

Un petit post pour exprimer certaines choses qui me tiennent à coeur, des bonnes comme des moins bonnes...

Je commence par la bonne,
Donc ça y est je suis au fameux cap des deux ans de métier, et j'aime plus que jamais ce métier, et je parle bien du métier, j'aime le relationnel avec mes élèves, j'aime les voir progresser et réussir, j'aime me défoncer pour eux, que ce soit en pédago ou bien en cabinet de psycho de bord de route !

Ce que j'aime pas : bosser le samedi, ma paye moisie ( ça je pense qu'on est tous d'accord !)
Mais ce qui commence à me casser les bonbons plus que tout , ce sont mes collègues qui "bossent" en global (2 sur 4), qui mettent 36 croix dans le livret de mes élèves qu'ils ont eu qu'une heure sur des obj encore jamais bossés, qu'ils leur fassent faire un tour de manège que n'importe quel père ferait en conduite supervisée, qu'ils se plaignent que leurs élèves soient pas doués et qu'ils disent que j'ai de la chance de tomber que sur des bons ( à un moment faudrait qu'ils se remettent en question, le global et les chorégraphies pour IP c'est se tirer une balle dans le pied )

Mais là , ce qui me met les nerfs pour de bon, c'est que je ne suis que remplaçant en moto, et que l'un de ces mecs qui bossent en global en B, bah bosse forcément pareil en titulaire A, sauf que quand j'ai la "chance" de le remplacer en A, je suis catastrophé par le niveau des élèves, aussi bien en cours de formation que ceux prévus à l'examen, ils partent à la guillotine, ils n'ont jamais vu aucun autre parcours que celui de l'exam. Ils savent un petit peu tout faire, mais rien de bien, comme ses élèves en voiture. Il arrive même à faire dire à certains élèves que c'est du temps de pratique qu'il faut pour avoir le niveau... J'ai bien évidement répondu que non, c'est pas de la pratique qu'il faut, c'est de la technique, il était dubitatif comme les autres au début de la leçon, la suite m'a donné raison...
Là j'ai repris la moto comme il vient de partir en congés, bah leur première fois avec mois je pense qu'ils s'en souviendront, eval pour chacun, parcours et exos adaptés, avec explications, shémas, guidage ... j'ai chamboulé leurs habitudes... et ai eu de suite une progression spectaculaire sur une seule leçon pour les 4.

J'en ai marre que le boss croie qu'il bosse bien, il sait qu'en voiture il est laxiste, mais en moto il croit qu'il est au top et reste titulaire, un de ces 4 ça va me saouler et je vais commencer à rassembler tout ce dont j'ai besoin pour monter mon AE, j'en ai marre de devoir rattraper pédagogiquement la merde des autres et d'être en arrière plan.

Heureusement que j'ai mon autre collègue qui est consciencieux, qui vient d'avoir son BAFM, et que j'essaye du mieux que je peux, à l'aider à passer sa mention 2 roues en candidat libre en dehors de mes heures de boulot, au moins avec lui je peux parler métier et de méthodes de travail, chose impossible à faire avec les autres qui s'en tamponnent.

Enfin voilà, juste un coup de mou en pensant à ça ...
Revenir en haut Aller en bas
on-off70
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 3008
Date d'inscription : 07/06/2010
Localisation : puy de dôme

MessageSujet: Re: Sentiments du cap des 2 ans   Mar 23 Juil - 7:59

ça me rappelle des choses ce que tu racontes...des mauvaises malheureusement...
fais ton job, c'est ton expérience qui va en profiter, c'est toi qui va progresser, et le jour où tu voudra prendre ton envol, tu seras pédagogiquement au niveau.
Quant aux globaleurs...pas facile de laisser couler...
Revenir en haut Aller en bas
cyberhornet
Membre gold
Membre gold
avatar

Messages : 554
Date d'inscription : 18/07/2011
Age : 36
Localisation : Hérault

MessageSujet: Re: Sentiments du cap des 2 ans   Mar 23 Juil - 10:41

Bah oui pas facile de laisser couler, surtout quand je me sens très impliqué dans la réussite des élèves, pas pour le taux de réussite de l'AE, pas pour mon égau, pas pour être bien vu du boss, pas pour ma paye (lol), mais vraiment parce que j'aime faire progresser et réussir les gens qui m'ont fait confiance en étant en leçon avec moi, tout en leur faisant prendre du plaisir à conduire, même aux plus stressés au départ.
Normalement on fonctionne avec chacun ses élèves et en ce moment estival on prend nos vacances à tour de rôle, du coup on se refile plus nos élèves qu'à l'accoutumé, du coup, quand j'ai ceux des globaleux, il y a des révélations techniques à chaque leçon et du coup ils me veulent comme moniteur principal, et quand je récupère mes élèves habitués à la PPO apres mes congés et que je leur demande ce qu'ils ont travaillé avec mes collègues, ils me répondent qu'on les a fait roulé, qu'on leur a dit que c'était bien, et qu'ils ont l'impression que le mono avait pas envie de se prendre la tête et qu'il sont heureux que je sois rentré de congés histoire qu'on puisse continuer à progresser... là moi je sais pas quoi répondre, car même en temps qu'élèves ils s'en sont rendu compte, mais je peux pas descendre mes collègues devant eux !
Parceque à coté de ça je m'entends bien avec les globaleux coté humain, à la pause il y a une bonne ambiance , j'adore tous mes collègues sur le plan humain, mais sur le plan pédago, il y en a deux que je peux pas voir !!!
J'ai essayé de discuter avec mon collègue auto/moto globaleux, essayé indirectement de le faire se remettre en question, mais impossible, il en revient toujours au même point, que ce sont les élèves qui sont des quiches qui ont besoin de pratique et que passé un stade il ne se sent plus responsable de ses échecs, genre la fatalité pour certains élèves... et qu'il se déchire ou pas, son taux de réussite ne bougerait pas... et que si j'ai un taux de réussite bien meilleur que le sien, c'est que j'ai du bol de tomber sur des élèves plus doués que les siens... incroyable !

Comment au bout d'un moment on peut soit tomber dans le laxisme le plus total dégageant toute responsabilité ou bien au contraire avoir envie de s'améliorer encore et encore ?
Pourquoi je me sens seul à prendre la seconde voie ?
ça fait deux ans que mes explications et guidages mutent au fil du temps, que c'est plus concis et efficace,que je fatigue beaucoup moins, que je me remets perpétuellement en question, que j'analyse chaque soir sur le trajet du retour ma propre conduite, que je sais que je vais encore évoluer pour encore plus de pertinence, que j'ai adoré être cobaye en critique de leçon au BAFM pour avoir un avis extérieur et des conseils que j'ai intégré avec plaisir à mes leçons, que je digère mal les rares échecs de mes élèves au permis même si je sais que le stress est une chose incontrôlable à l'examen, je reste persuadé que plus ils seront blindés, plus on ira sur de la réussite systématique, et quand je dis "on" je parle de mon équipe élève/enseignant.

Enfin voilà, je sais pas pourquoi je parle de tout ça, faut que ça sorte, peut être aussi parce que j'ai horreur des injustices, que pour chaque élève c'est le sort qui décide de son moniteur principal, que pour certains la formation sera ludique et efficace dans la bonne humeur et que pour d'autres à capacités égales ce sera deux fois plus long pour un niveau moins bon, dans le stress et la dévalorisation de soi.
Revenir en haut Aller en bas
lescargotmasque
Membre gold
Membre gold


Messages : 1161
Date d'inscription : 01/11/2012
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Sentiments du cap des 2 ans   Mar 23 Juil - 12:37

je dirais 2 origines possibles:
1) le salaire bas qui finit par démotiver
2) le manque de vraie formation à l'admission ; on peut le voir comme l'absence de véritable formation à un métier comme tu le faisais  remarquer dans le post bafm c'est formaté examen admission. Du coup il y a de grosses disparités de qualité d'enseignement mais aussi dans la conduite même des moniteurs.
Revenir en haut Aller en bas
cyberhornet
Membre gold
Membre gold
avatar

Messages : 554
Date d'inscription : 18/07/2011
Age : 36
Localisation : Hérault

MessageSujet: Re: Sentiments du cap des 2 ans   Mar 23 Juil - 18:58

Pour ce qui est du salaire je ne pense pas que ce soit une source de motivation pour la qualité du travail, j'ai lû des bouquins de psycho sociale qui disaient justement que l'on est plus engagé dans une cause lorsque l'on est peu payé contrairement à ce qu'on pourrait croire... bizarrement je suis le plus mal payé !
Sinon, je suis passé discuter avec mon boss cet aprem de quelques trucs (je bosse pas le mardi) , on m'a dit que mon élève au permis B de ce début d'aprem a bien conduit, que une élève moto d'hier soir ne veut que moi car d'apres elle, elle a + apprit avec moi en 2h qu'en 10h avec mon collègue, et une autre élève voiture ne veut plus que moi après m'avoir eu qu'une heure...
J'ai même eu l'accord pour acheter un bidon d'essence pour plus perdre de temps en allant au plateau moto Very Happy
Voilà quoi, je suis flatté mais j'avoue que ce que je veux, c'est voir mes collègues se remotiver pour leurs élèves et qu'on soit une vraie équipe !
Revenir en haut Aller en bas
pacermaniac
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 1615
Date d'inscription : 19/01/2012
Age : 55
Localisation : Bertapagne

MessageSujet: Re: Sentiments du cap des 2 ans   Mar 23 Juil - 19:40

C'est très bon signe, ça montre que le métier rentre. Tu améliore ta pédagogie, tu muris; continues sur cette voie avec tes élèves, tu t'enrichira humainement et professionnellement, à défaut de bon salaire.

C'est la qualité du défaut de ce métier mal payé; seuls ceux qui aiment ça tiennent le coup les premières années. Et puis chacun affine sa méthode selon ses capacités, et c'est la vraie richesse.

clown cat

_________________
primum motare, deinde auto-écolari


Dernière édition par pacermaniac le Mer 24 Juil - 18:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
on-off70
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 3008
Date d'inscription : 07/06/2010
Localisation : puy de dôme

MessageSujet: Re: Sentiments du cap des 2 ans   Mer 24 Juil - 15:30

je te suis à fond Pacer.
Revenir en haut Aller en bas
voivod
Membre premium
Membre premium


Messages : 184
Date d'inscription : 28/02/2013

MessageSujet: Re: Sentiments du cap des 2 ans   Dim 28 Juil - 21:30

Je me reconnais dans tes propos Cyberhornet.
Peut-être qu'un jour j'ouvrirai ma propre échope.
Ce qu'il y a de sûr c'est que toutes ces petites anecdotes (sur comment au final se faire exploiter en disant merci) sont dûment consignées dans un calepin...
Je ne deviendrai jamais celui dont le calepin est truffé "d'exploits"...
Courage!
Revenir en haut Aller en bas
on-off70
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 3008
Date d'inscription : 07/06/2010
Localisation : puy de dôme

MessageSujet: Re: Sentiments du cap des 2 ans   Lun 29 Juil - 6:40

Pour l'instant, après 5 ans de métier, ce qui me déplait c'est que les sans scrupules (patrons ou simples formateurs), s'en sortent mieux que ceux qui cherchent à progresser en permanence.

Impression.
Revenir en haut Aller en bas
cyberhornet
Membre gold
Membre gold
avatar

Messages : 554
Date d'inscription : 18/07/2011
Age : 36
Localisation : Hérault

MessageSujet: Re: Sentiments du cap des 2 ans   Lun 29 Juil - 20:44

"S'en sortir mieux" est une notion subjective, personnellement je me délecte des sourires de mes élèves auto moto, et suis fier de moi (même si je veux encore et encore progresser), chaque jour je fais avancer mes élèves et ceux des autres, alors oui, ma journée est "réussie", je ne me suis pas levé pour rien ... Mais certes, si on regarde la "réussite" financière, ça met le cafard ... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
on-off70
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 3008
Date d'inscription : 07/06/2010
Localisation : puy de dôme

MessageSujet: Re: Sentiments du cap des 2 ans   Mar 30 Juil - 8:16

s'en sortir mieux, pour moi, c'est avant tout ne pas s'emm.. la vie en quelque circonstance que ce soit.
Quant à la réussite financière c'est également subjectif, les cupides ayant la tendance à en vouloir toujours plus.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas53
Membre actif
Membre actif
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 01/01/2016
Age : 43
Localisation : Laval

MessageSujet: Re: Sentiments du cap des 2 ans   Dim 3 Jan - 10:45

Que c'est agréable de lire des moniteurs passionnés... Embarassed


J'ai moi aussi en ce moment un collègue... comment dire ?... nul.
Ses bilans sont tous les mêmes !
"tournants à gauche et à droite avec contrôles puis clignotants, adaptation bv/allure, différents types d'intersections" BLABLABLA
Ça me sort par les trous de nez !!

En plus les élèves me disent "il me prend tout le temps les commandes".

J'ai réglé le problème avec la secrétaire en exigeant qu'il ait ses élèves et moi les miens, aucun échange possible pour quelque raison que ce soit.
La dernière en date était une femme de 45 ans, difficile ! On a tout repris à zéro après qu'elle a abandonné des années sa formation, j'y vais objectif par objectif avec douceur et écoute, elle commence à croire en elle et là patatra la secrétaire fait THE boulette, elle le met à ce collègue.
Je le chope avant la leçon pour lui dire "tu bosses ça et rien d'autre" et je lui explique l'objectif à bosser, l'exercice (j'hallucine, il est diplômé, non ?), le lieu, tout quoi, je lui mâche le travail.
"Oui oui"... Au final l'élève a repris son 02 pour aller dans une ae qui fait la BVA alors que j'allais valider la BV dans quoi... 3 leçons. J'étais fumasse !
Revenir en haut Aller en bas
benj
Membre gold
Membre gold
avatar

Messages : 428
Date d'inscription : 03/07/2010
Localisation : 02

MessageSujet: Re: Sentiments du cap des 2 ans   Dim 3 Jan - 12:14

cyberhornet a écrit:
Pour ce qui est du salaire je ne pense pas que ce soit une source de motivation pour la qualité du travail, j'ai lû des bouquins de psycho sociale qui disaient justement que l'on est plus engagé dans une cause lorsque l'on est peu payé contrairement à ce qu'on pourrait croire... bizarrement je suis le plus mal payé !
Sinon, je suis passé discuter avec mon boss cet aprem de quelques trucs (je bosse pas le mardi) , on m'a dit que mon élève au permis B de ce début d'aprem a bien conduit, que une élève moto d'hier soir ne veut que moi car d'apres elle, elle a + apprit avec moi en 2h qu'en 10h avec mon collègue, et une autre élève voiture ne veut plus que moi après m'avoir eu qu'une heure...
J'ai même eu l'accord pour acheter un bidon d'essence pour plus perdre de temps en allant au plateau moto Very Happy
Voilà quoi, je suis flatté mais j'avoue que ce que je veux, c'est voir mes collègues se remotiver pour leurs élèves et qu'on soit une vraie équipe !

Pour tes collègues laisse tomber, la pédagogie, l'aptitude à se remettre en question, continuer à apprendre et s'adapter à l'humain est en nous (ou pas).
Je l'ai compris dès le début ( 8 ans), ma formatrice me l'avait fait comprendre et elle ne s'était pas trompé.
Tu finiras par être obligé d'ouvrir ton AE et auras la reconnaissance pleine et entière de tes élèves (et seulement de tes élèves), mais pour le reste ne rêve pas.
Pour moi 2 ans de galères pour 1200 par mois quand tout va bien avec les soucis administratifs, les élèves à problèmes, RSI, etc... Mais c'est le prix à payer et un choix Wink
Revenir en haut Aller en bas
gaspard
Membre actif
Membre actif


Messages : 99
Date d'inscription : 27/12/2015

MessageSujet: Re: Sentiments du cap des 2 ans   Sam 9 Jan - 13:52

Ne juge pas si vite.
Tu donne peut être plus qu'il ne t'ai demandé, et c'est pour toi. Et c'est bien.
Attention aux biais pedagogiques....
Puis le globale c'est autre chose. Quand tu fais des progressionss adaptées, individualisées, c'est plus du globale, ou tu prends du recul.
Ce que tu appel global, en fait, il n'y a pas de détermination d'objectif. Le pire alors serait le locale, faire sans savoir comment ni pourquoi.
Bref c'est des mots. Penser global et agir local.
Avec le temps je suis plus aussi catégorique. Nous sommes aussi le reflet d'une société, avec ses différences. Vouloir changer les autres en pensant avoir raison est questionnable.
Finalement, il nous faudrait revoir nos élèves 20 ans après, voir ce qui reste... nous pourrions être surpris, et changer alors notre façon de voir.
Aux echecs , les fins de parties sont importantes à connaitre pour commencer.
En vieillissant j'ai de moins en moins de certitudes, je fais ce que j'aime, ce qui me semble aider les élèves pour conduire sereinement, en sécurité.
Meme si il conduira tres peu, sur les même trajets et ne mettra en pratique que le quart des techniques. Pour la moto, si il ne va pas régulièrement sur un parking faire quelques exercices, il perdra beaucoup aussi. Que reste t'il vraiment? Et là revient l'idée du REMC.
Attention aux biais pedagogiques....
(Je ne suis pas enseignant moto, mais je suis motard).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sentiments du cap des 2 ans   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sentiments du cap des 2 ans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'île des sentiments.
» Sentiments du cap des 2 ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galères de moniteur auto-école :: BEPECASER en colère ! :: Il y'a des colères saines ! Lachez-vous !-
Sauter vers: